Vers Wanda

Marie Rémond

Formation à l’Ecole du Théâtre national de Strasbourg (promotion 2007, section jeu).

Dans le cadre des ateliers de l’Ecole du TNS, elle travaille avec Jean-Christophe Saïs sur Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès, Christophe Rauck sur Innocence de Dea Loher, Yann-Joël Collin et Eric Louis sur TDM de Didier-Georges Gabily et Alain Françon sur Les enfants du soleil de Maxime Gorki. Elle met également en scène La remplaçante de Thomas Middelton et William Rowley et participe à Drames de princesses d’Elfriede Jelinek, mise en scène Matthieu Roy.

Au théâtre, elle joue dans Sallinger de Bernard-Marie Koltès, mise en scène Erika Von Rosen, dans la reprise de Drames de princesses de Elfriede Jelinek, mise en scène Matthieu Roy, Et pourtant ce silence ne pouvait être vide de Jean Magnan, mise en scène Michel Cerda, L’affaire de la rue Lourcine d’Eugène Labiche, mise en scène Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma. D’août à décembre 2010, dans le cadre de l’Ecole des maîtres, elle joue dans Wonderland sous la direction de Matthew Lenton à Naples, Romes, Bruxelles, Lisbonne et Reims. Dans le cadre du festival «En avant les pays Bas» elle met en espace Le jour, la nuit, et le jour après la mort de Esther Gerritsen (mai 2010).En 2014, elle joue dans Yvonne, princesse de Bourgogne mis en scène par Jacques Vincey et obtient pour ce rôle le Molière de la révélation feminine 2015. Elle participera à l’adaptation et jouera dans Le Rayon Vert d’Eric Rohmer mis en scène par Thomas Quillardet en 2016-2017.

Elle met en scène Les règles du savoir-vivre dans la société moderne de JL Lagarce, Dramuscules de Thomas Bernhard (UNESCO, Festival Frictions-Dijon), Promenades de Noëlle Renaude (Théâtre Ouvert, 2006, et nouvelle création en 2009). Elle crée et joue André  avec Sébastien Pouderoux et Clément Bresson au Théâtre Vidy-Lausanne en novembre 2011, tournée 2011-2014, à Avignon au Théâtre du Chêne Noir et au Théâtre du Rond-point en septembre 2012. Elle crée et joue Vers Wanda avec la même équipe, au Théâtre Vidy-Lausanne en septembre 2013, puis au Théâtre National de la Colline en octobre 2013. En septembre 2015, elle crée sur l’oeuvre de Bob Dylan Comme une pierre qui... au Studio-Théâtre de la Comédie Française, en adaptant avec Sébastien Pouderoux le livre de Greil Marcus Like a rolling stone, Bob Dylan à la croisée des chemins.

En 2016-2017, elle joue dans l’adaptation du Rayon Vert et des Nuits de la pleine lune (Eric Rohmer) par Thomas Quillardet, et dans Soudain l’été dernier mis en scène par Stéphane Braunschweig à l’Odéon - Théâtre de l’Europe.